Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 16:10
Voici le lien vers l'édition du midi du journal régional de France 3 daté d'hier. Un moment de ce journal me semble particulièrement intéressant ; il se situe à la 9ème minute...
jt.france3.fr/regions/popup.php
Partager cet article
Repost0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 15:30
J’en appelle à toutes celles et tous ceux qui ne sont pas venus voter dimanche dernier : ne laissez pas les autres choisir à votre place !
Votre député est important : il est votre représentant à Paris, il est votre voix à l’échelon national.
Votre député peut vous aider dans votre vie quotidienne (coup de pouce pour trouver un boulot, un logement, démarches administratives diverses, conflit avec une administration, etc.), il peut aider financièrement votre association, il peut accélérer les projets de votre ville, empêcher des fermetures de classes dans l’école de vos enfants…
Le travail d’un député, c’est du concret !
Moi, je sais parfaitement comment fonctionne la machine législative, à quelles portes il faut aller frapper dans les ministères, comment il faut procéder pour obtenir des résultats. J’ai gardé tous mes réseaux, tous mes contacts à l’Assemblée nationale : si je suis élu, je suis certain de pouvoir être efficace tout de suite pour nos villes, toutes nos villes, sans préférence.
Ce dimanche 17 juin, votez et faites voter pour un candidat compétent et expérimenté !


Partager cet article
Repost0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 15:57

En politique, moi je crois que les mots que l'on prononce ou que l'on écrit ont leur importance. Ainsi, quand je lis qu'un candidat dit "je m'engage personnellement", c'est fort !
Dans ce domaine, j’attendais bien mieux de mon adversaire UMP. 
Je l’ai entendu dire et je l’ai lu dans l'un de ses tracts (c'est même la seule mesure "locale" qu'il propose) : il s'engage personnellement, d’ici le 1er janvier 2008 (c’est-à-dire dans moins de 6 mois), à trouver un boulot ou une formation rémunérée à chaque jeune de moins de 25 ans en demande d’emploi dans la circonscription.
Je fulmine !
Lors du débat qui nous a opposés (voir l'un des messages précédents de ce blog), je lui ai demandé – trois fois – s'il savait combien cela représente de jeunes dans nos villes. Il a été incapable de me le dire ! Moi, je le savais – parce que je connais parfaitement notre circonscription – alors je le lui ai dit : il y a 2400 jeunes de moins de 25 ans, demandeurs d'emploi, dans nos quatre villes. Et il proclame qu'il fera disparaître ces 2400 chômeurs en moins de 6 mois ? Sait-il que cela représente deux fois et demie l’installation de Toyota à Valenciennes !
Non, Monsieur : on n’a pas le droit de promettre n'importe quoi à ce point ! On n'a pas le droit de semer tant d’espérance quand on sait pertinemment que celle-ci sera inévitablement transformée en désespérance dans 6 mois ! Tenir de tels propos, c’est irresponsable !
Deuxième énormité : je lis dans la presse locale ce matin – je vous fais grâce des attaques personnelles et du dénigrement des villes de Roubaix et Wattrelos – que mon adversaire UMP se targe d’avoir obtenu, par le passé, un IRM pour l’hôpital de Wattrelos.
Pour réponse, je me contenterai de vous donner copie du communiqué de presse du personnel du service d’Imagerie médicale du Centre hospitalier de Wattrelos qui m’est parvenu dans la journée :
« Le personnel du service d’Imagerie médicale du Centre hospitalier de Wattrelos s’étonne d’avoir eu un appareil IRM dont il n’a jamais vu la couleur ! Il faudrait revoir les dossiers avant d’affirmer une telle contre-vérité ».
Eh oui : en politique aussi les mots ont leur importance. Halte à la supercherie !

Partager cet article
Repost0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 15:00
confpress.jpgCe matin, j’ai tenu une conférence de presse d’entre deux tours dans mon local de campagne à l’occasion de laquelle, je l’ai dit de nouveau, la victoire est nécessaire si les habitants de la circonscription souhaitent élire un vrai défenseur de leurs intérêts, un promoteur de leur projet, mais aussi un « bouclier local » face au Gouvernement et aux décisions injustes qu’il prépare.
Pour l’occasion, de nombreuses personnalités m’ont fait l’amitié de venir me soutenir : la maire de Lille Martine Aubry, ainsi que les maires de Roubaix et Tourcoing René Vandierendonck et Jean-Pierre Balduyck, mais aussi les conseillers généraux Alain Faugaret, Renaud Tardy et Bernard Carton, ainsi que quelques amis comme Jacques Fihey, médecin et député-suppléant de Gérard Vignoble en 1992, ou Fatiha Ouali, athlète de haut niveau qui fut 15 fois championne de France de marche.

Je vous livre les témoignages chaleureux de Martine, René et Jean-Pierre :

 

-         Martine Aubry : «  Maubry.jpgOn doit avoir un homme comme Dominique à l’Assemblée nationale. Lorsqu’il était député, lors des débats majeurs pour notre population, très tard dans la nuit, Dominique était toujours là quand je me retournais. Aujourd’hui encore, dans sa ville, à la Communauté urbaine, il se bat pour l’économie, l’emploi, les quartiers. Il a su réconcilier l’économique et le social. En plus, c’est un homme qui ne lâche jamais ; il sait convaincre : l’ancienne ministre que je suis peut en témoigner ! Il est fidèle à ses idées, ses amis, son territoire. A Paris, il parle d’ici, des gens d’ici. Ses qualités personnelles font honneur à la politique. » 

 

-         René Vandierendonck : vandi.jpg« Les salariés en difficulté de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos qu’il a défendus lorsqu’il était député n’oublieront jamais ce que Dominique a fait pour eux. Je peux citer leurs noms ! Personne, au tribunal de commerce, ne peut dire le contraire : Dominique était toujours le premier arrivé pour défendre la cause de ces salariés. En tant que maire et ancien directeur de cabinet d’André Diligent, j’ai connu beaucoup de députés : aucun n’a été si disponible, si compétent que Dominique. J’ai été personnellement meurtri de sa défaite pour 60 voix en 2002. Quelle injustice ! Voter pour lui, c’est voter pour un député présent, attentif, et rassembleur bien au-delà de son camp car, je peux en témoigner, il est tout sauf sectaire. » jpbald.jpg

 

-         Jean-Pierre Balduyck : « J’ai côtoyé Dominique à l’Assemblée nationale et j’en atteste : il est têtu, tenace et efficace ! Nos villes, notre agglomération, notre métropole ont besoin de lui ! »


Merci à eux !
Partager cet article
Repost0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 10:49
Partager cet article
Repost0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 08:45
Lu dans la presse du jour :
soutien1-copie-1.jpg
Partager cet article
Repost0
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 16:16

Je vous propose de suivre le débat d'entre deux tours qui m'a opposé à mon adversaire UMP sur France Bleu Nord, débat filmé par C9 télévision et dont La Voix du Nord a publié un compte-rendu dans son édition de Roubaix de ce jour :
www.c9television.fr/Nosémissions/DébatsFranceBleuNord/débatlégislativesdu13Juin/tabid/4830/Default.aspx



Partager cet article
Repost0
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 09:58
Information sympathique ce matin dans un quotidien local : la candidate du MoDém inviterait ses électeurs à porter ses voix sur moi au second tour. Cela me surprend peu cependant, car j'avais peine à imaginer un responsable centriste, par conviction attaché à la cohésion sociale et à un certain humanisme, appeler spontanément à soutenir mon adversaire, lequel s'était fait remarquer en en appelant, au soir même du premier tour, aux voix du Front National ! Cela m'avait profondément choqué. D'évidence, je n'ai pas été le seul...
soutien2.jpg

 
  

Partager cet article
Repost0
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 07:30
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire les journaux ce matin. Jugez plutôt :
ralliment2.jpg
ralliment3.jpg
Partager cet article
Repost0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 21:06

phblog.jpgJ'ai finalement trouvé un peu de temps pour reprendre la plume avant lundi afin de pouvoir vous annoncer le résultat de ce premier tour des élections législatives à l'issue duquel 37,77 % des voix se sont portées sur ma candidature.
J'arrive donc en tête de ce premier tour, et je veux d'abord remercier les 12 944 électeurs qui m'ont témoigné leur confiance. Mon score est supérieur de trois points à celui du premier tour en 2002 : c'est incontestablement un résultat d'espérance.
Mais la partie n'est pas gagnée ! C'est ce que j'ai déclaré aux journalistes après l'annonce des résultats (photo ci-contre). Aucune élection n'est jouée avant le deuxième tour pour lequel je veux être le candidat du rassemblement de la Gauche et des forces de progrès. C'est-à-dire que je veux rassembler les électeurs qui espèrent une société de transformation sociale et tous ceux qui ne souhaitent pas une majorité de droite trop écrasante à l'Assemblée nationale.
Je veux aussi être le candidat de celles et ceux qui souhaitent un élu local ancré sur le territoire, qui connaît bien nos villes et les besoins de leurs habitants, et qui mettra toute son énergie à les défendre.
C'est ce que je ferai si je redeviens député.

Partager cet article
Repost0